Les Echos

Le Japon en mode hip-hop
Sous l’intitulé « Japonismes 2018 », la rentrée chorégraphique est riche de spectacles traditionnels et de créations made in Japan. Ce « Triple Bill #1 » a, lui, des allures de voyage d’étude, avec d’un côté la fine fleur des danses urbaines hexagonales, Jann Gallois et Kader Attou, et de l’autre des interprètes japonais triés sur le volet.

« Reverse » de Jann Gallois séduit par son parti pris, un travail au sol constant…