Ineffable

 

Création 2021
Solo
1h20


PREMIERES • 30 Juin, 1er et 2 juillet 2021 • Festival Montpellier Danse

 

L’ineffable se dit de ce qui ne peut être exprimé par des paroles. Sur scène sont unies différentes formes d’art sacré à travers la musique et la danse dans le but de rendre manifeste ce qu’on oublie souvent de regarder, notre nature profonde et immortelle, qui ne peut se décrire par les mots. Le sacré est pour moi tout ce qui traverse le temps sans prendre aucune ride, ce qui dépasse l’entendement, ce qui libère de la souffrance et nous élève au-dessus notre condition humaine.

Parvenir à toucher ce silence paisible et éternel qui repose en toute forme de vie est la quête la plus haute et la plus difficile qui soit, mais c’est aussi et surtout la plus belle. Ainsi, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce chemin personnel de réalisation intérieure ne peut être un parcours sans obstacles. Cette aspiration est si précieuse et si profonde qu’il est très facile de faire fausse-route tout en pensant être sur la bonne voie et il est impossible d’approcher cette pureté de l’âme sans d’abord profondément faire face à tout ce qui l’en éloigne. Ainsi, évoquer l’orgueil spirituel, cet esprit qui prétend détenir la vérité ultime sans s’être totalement purifié de toute trace d’égo, est un des points essentiels de cette création car il est au final le piège le plus dangereux.

Chorégraphiquement, j’ai prit un grand plaisir à nourrir ma danse de nombreuses formes d’expressions corporelles issues de rites religieux et en particulier des mudras, ce « yoga des mains » porteur d’un langage orné de symboles, en le fusionnant avec ma danse de prédilection : la danse hip hop et en particulier la technique du « tutting ». Etant également musicienne de formation, je compose et joue une partie de la musique en live afin de faire corps avec le son tout en invitant la magie de l’instant présent avec ses surprises et ses fragilités. En plus de la diffusion d’une sélection d’œuvres musicales de différentes traditions spirituelles, mon intention est de montrer qu’il est aussi possible de déceler ce rapport au sacré dans des registres inattendus tels que le wadaiko (percussions japonaises traditionnelles) ou l’électro. Le répertoires des musiques sacrées étant un champs extrêmement vaste et riche de créativité, ma sélection ne reflète évidemment qu’une infime partie de tout ce qu’il est possible d’entendre. Cependant, j’ai orienté mes recherches en m’efforçant autant que possible d’écouter avec mon coeur et non avec mon esprit. Ainsi, j’ai l’intime conviction que chacune des musiques minutieusement sélectionnées pour cette création ont été écrites par un esprit aspirant à quelque chose de plus grand que simplement satisfaire ses désirs mondains. Bien que leurs formes diffèrent, le fond et la puissance de ces musiques ne sont en rien éloignés puisqu’elles sont le reflet d’une seule et même chose : notre essence immortelle. 

Enfin, le sens que j’ai donné à ma vie et que je souhaite ici partager réside en l’apprentissage du contrôle de son propre corps et de son propre esprit, les deux précieux instruments de notre réalisation.

 


 

Chorégraphie, scénographie, costume et interprétation Jann Gallois
Musiques Jann Gallois, Nu, Taufiq Qureshi, Alexander Sheremetiev, Arvo Pärt, Ludwig van Beethoven, Yom, Philippe Hersant
Lumières Cyril Mulon
Ingénieur son Léo David
Réalisation scénographie Nicolas Picot & Cédric Bach – CEN Construction
Regard complice
Frédéric Le Van

Teaser et photos ©Gaelle Astier Perret

Production Cie BurnOut

Coproduction Festival Montpellier Danse • Chaillot – Théâtre national de la Danse • Théâtre Paul Eluard (TPE) de Bezons, scène conventionnée d’intérêt national Art et Création–danse • Théâtre du Beauvaisis, Scène Nationale • Culture Commune, Scène Nationale du bassin minier du Pas-de-Calais • La Filature, Scène Nationale de Mulhouse • Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale • Châteauvallon-Liberté, scène nationale • L’Onde Théâtre centre d’art  • Théâtre de Chatillon • Scène Nationale du Sud-Aquitain • Mission danse de Saint-Quentin-en-Yvelines


Résidence artistique à la Chapelle Sainte-Marie / Cie La Baraka – Abou & Nawal Lagraa (Annonay)

Jann Gallois | Cie Burnout reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la structuration – Ministère de la Culture, de la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle ainsi que de la Fondation BNP PARIBAS.

 

La compagnie est accompagnée par Elektronlibre / Olivier Saksik pour les relations presse – 









> Télécharger le dossier

> Télécharger la fiche technique (bientôt disponible)

 

 

 

Quelques prochaines dates : Nous y étions...

S'abonner: RSS | iCal

See all upcoming dates !



  • 2 juillet 2021
    Festival Montpellier Danse
    Montpellier
  • 1 juillet 2021
    Festival Montpellier Danse
    Montpellier
  • 30 juin 2021
    Festival Montpellier Danse
    Montpellier

S'abonner: RSS | iCal

See all upcoming dates !